Présentation

 

Le projet PIC-PIV a été initié il y a un an par Les Forces musicales avec La Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale (CSFI). Initialement pensé pour soutenir la continuité des pratiques instrumentales et vocales en temps de pandémie, ce projet s’ouvre désormais aux enjeux de réouverture au public des salles de concerts et de spectacle.

 

C’est donc tout naturellement que ce projet de recherche unique au monde se poursuit – sous le nom de COVID PIV – et entame depuis le 1er mai une nouvelle phase de travail, porté par les seules Forces musicales.

 

Cette première année a permis un formidable travail en commun et a donné lieu à des résultats tangibles :

  • Veille internationale et collaboration scientifique avec plusieurs instituts de recherche : University of Colorado Boulder (USA), University of Minnesota (USA), TU Berlin / Charité (Allemagne), University of Bristol (UK)
  • Etude scientifique sur la désinfection des instruments de musique en partenariat avec l’Unité des Virus Émergents (Aix-Marseille Université, IRD 190, INSERM U1207) sous la direction du Professeur Rémi Charrel
  • Deux campagnes de mesure de captations d’aérosols émis lors de la pratique instrumentale et vocale à la Philharmonie de Paris ainsi qu’à IRSN de Saclay

 

Fort de ces études les protocoles des orchestres et des chœurs ont été adaptés, stabilisés et transmis aux pouvoirs publics.

Des travaux d’évaluation spécifiques ont notamment été menés sur l’utilisation des différents masques adaptés aux pratiques instrumentales et vocales ainsi que sur les tests de dépistage.

 

Ainsi, les orchestres ont pu continuer leurs activités depuis le mois de septembre 2020 sans apparition de cluster tandis que les quelques clusters qui sont survenus dans les chœurs à l’automne 2020 ont été jugulés grâce à l’adaptation des protocoles.

 

Les perspectives 2021 sont riches et ont notamment pour objectif d’accompagner durablement la réouverture des opéras et des orchestres au public en renforçant les liens avec le monde médical :

  • Poursuite des travaux sur les protocoles en fonction de l’évolution de la situation sanitaire
  • Etude de recherche comparative sur le public assis en intérieur : projet de concerts tests en lien avec le CHU de Lille (Pr. Philippe Amouyel et Pr. Luc Dauchet)
  • Etude sur les pratiques et l’accueil du public en plein air en lien avec les grands festivals de l’été 2021
  • Travaux sur l’évaluation de la qualité de l’air
  • Modélisation d’une salle de conservatoire.

 

Nos publications sont disponibles dans cette rubrique et sont partagées avec l’ensemble de la filière musicale :

 

  • Fiches pratiques : pratiques vocales, instruments à vent, désinfection des instruments…
  • Protocoles des orchestres et des chœurs

 

 

Le projet est soutenu par la Ministère de la Culture et par la Fondation Bettencourt Schueller.